Photo Antoinette Fouque - Site MLF

Antoinette Fouque - Site MLF


Antoinette Fouque - Site MLF

Théoricienne et écrivaine

En 2013, elle a dirigé la rédaction du livre "Le dictionnaire universelle des créatrices", lequel rend hommage à toutes celles qui ont fait avancé le monde depuis quarante siècles. Antoinette Fouque (antoinettefouque-mlf.com) ne se reconnait pas dans la notion du deuxième sexe de Simone de Beauvoir. La théoricienne trouve le nom "féminologie", car elle a une aversion pour les "-isme" qui, d'après elle, font référence à une doctrine. Antoinette Fouque développe la féminologie dans 3 essais édités entre 1989 et 2012..

Au sein de la commission des droits de la femme au parlement européen, Antoinette Fouque est élue vice-présidente. L’Alliance des Femmes pour la Démocratie fondée par la militante est plus que jamais active et se positionne à gauche. Antoinette Fouque crée l'AFD, Alliance des Femmes pour la Démocratie à l'occasion des 200 ans de la révolution française.

Antoinette Fouque, de Marseille à Paris

Antoinette Fouque étudie dans les Bouches-du-Rhône avant de rejoindre Paris. Elle épouse René Fouque quand elle est étudiante. Son père est un militant communiste. Antoinette Fouque gardera toujours un fort ancrage à gauche de ses années passées dans un milieu ouvrier.

Antoinette Fouque s’engage pour Aung San Suu Kyi face à au régime militaire en Birmanie. Tous les combats pour les droits des femmes ont reçu son soutien. Lors d'une manifestation parisienne du Mouvement de libération des femmes, Antoinette Fouque agite la bannière : « Il y a plus inconnu que le soldat inconnu : sa femme ! ».